banniere

TEMPEAU® INSTITUTION

Accompagnement et intimité

L’espace intime définit ce qu’il y a de plus profond à l’intérieur de chacun, mais aussi ce qu’il y a de plus réservé, caché ou secret. L’intime témoigne de l’existence de cette part subjective de l’usager – éminemment personnelle –, qui fait de lui un sujet différencié, porteur d’une histoire personnelle et d’une somme d’expériences qui lui sont propres.

La relation de soin ou la relation éducative ne fait pas que mobiliser la sphère intime de l’usager. Dans bien des cas, elle la dévoile. Au travers de la nudité, du toucher, des soins médicaux, des soins d’hygiène ou de la toilette intime - mais aussi au travers du vécu qu’occasionne la situation d’accompagnement au quotidien -, l’usager se trouve pris dans l’obligation de livrer au professionnel une part plus ou moins importante de son intimité.

Lorsque le professionnel prend en compte les limites de la sphère intime de l’usager, il tend à préserver son intégrité corporelle et psychique. Il donne à l’usager l’occasion de se sentir respecté et protégé, là où il se sent régulièrement exposé et intrusé. Il permet à l’usager de conserver un sentiment de dignité, là où le dévoilement de l’intimité laisse bien souvent échapper un vécu de honte, voire d’humiliation.

Mais il arrive que ce soient les usagers qui intrusent l’intimité du professionnel, au travers de gestes, de regards, d’un toucher ou de comportements impudiques. Le professionnel doit pouvoir aussi bien contenir ces manifestations que s’en protéger en (re)posant des limites, afin d’exercer son métier – à son tour – en toute dignité.

Objectifs de base :

  • Apprendre à reconnaître et à préserver la sphère intime de l’usager
  • Développer des capacités d’écoute du corps, des dispositions de bienveillance et de non-intrusion
  • Comprendre et contenir les manifestations impudiques des usagers en situation de soin ou d’accompagnement au quotidien
  • Définir les limites de son cadre de travail et savoir se protéger

Déclinaisons du thème :

Des formations sur mesure construites en fonction :

  • Du contexte institutionnel et des lieux de soin
  • Des professionnels et du type de spécificités auxquelles ils sont confrontés au sein de leur pratique
  • Des usagers et de leur âge, de la nature de leur trouble, de leur pathologie ou de leur handicap

Exemples de formations proposées :

  • « La relation d’intimité au cœur des soins »
  • « La réhabilitation du corps et de l’espace intime des personnes victimes d’inceste et de violences sexuelles »
  • « Le respect de la pudeur »
  • « Préservation de l’intime et secret professionnel »
  • « Perversion et intrusion de l’espace intime »...

Plan du site | Mentions légales | Contact