banniere

TEMPEAU® INSTITUTION

Les phénomènes d’érotisation du lien en situation professionnelle

Le corps qui est mobilisé dans la situation de soin n’est pas neutre. Il possède une charge libidinale, une quantité d’énergie pulsionnelle plus ou moins présente et plus ou moins bien intégrée selon les gens. Source de vitalité et d’appétence, cette charge libidinale est également la source des pulsions érotiques et sexuelles.

De manière naturelle, défensive ou déviante, il n’est pas rare que des manifestations du corps érotiques envahissent le champ de la pratique professionnelle dans la relation de soin ou la relation éducative. Les enjeux de séduction, de sensualité, d’excitation corporelle et sexuelle sont très souvent mobilisés dans la rencontre avec les usagers, de manière directe ou indirecte.

Les dispositifs et les cadres de travail proposés sont régulièrement mis à l’épreuve ou attaqués par ces phénomènes d’érotisation. Les professionnels se sentent souvent malmenés voire débordés face à toutes ces formes d’expression du corps érogènes, ne sachant pas comment les comprendre, les contenir et les analyser à l’intérieur du processus thérapeutique.

Objectifs de base :

  • Repérer les dimensions psychopathologiques des enjeux liés à l’érotisation du lien
  • Comprendre et contenir les situations d’érotisation dans la relation de soin ou dans la relation éducative
  • Accéder à une posture professionnelle et construire des dispositifs de travail qui filtrent, canalisent et contiennent les manifestations du corps érogène

Déclinaisons du thème :

Des formations sur mesure construites en fonction :

  • Du contexte institutionnel et des lieux de soin
  • Des professionnels et du type de spécificités auxquelles ils sont confrontés au sein de leur pratique
  • Des usagers et de leur âge, de la nature de leur trouble, de leur pathologie ou de leur handicap

Exemples de formations proposées :

  • « Les enjeux d’érotisation dans la pratique des massages »
  • « Sexualité et handicap »
  • « Clinique de l’érotisation : du corps à la pensée »
  • « Mettre en place des dispositifs-cadres qui permettent de limiter les risques d’érotisation dans la prise en charge »...

Plan du site | Mentions légales | Contact